Droit des personnes 8ème Ed. par Philippe Malaurie

Droit des personnes 8ème Ed.

Titre de livre: Droit des personnes 8ème Ed.

Éditeur: Lgdj

ISBN: 2275045988

Auteur: Philippe Malaurie


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Droit des personnes 8ème Ed..pdf - 44,881 KB/Sec

Mirror [#1]: Droit des personnes 8ème Ed..pdf - 43,943 KB/Sec

Mirror [#2]: Droit des personnes 8ème Ed..pdf - 48,202 KB/Sec

Philippe Malaurie avec Droit des personnes 8ème Ed.

Livres connexes

De la première page (différences entre l'être humain, l'animal et le robot) à la dernière (exploitation de la faiblesse des personnes vulnérables avec l'affaire Liliane Bettencourt), à tout instant le droit des personnes rencontre les grands problèmes humains de notre temps : naissance, vie, mort, enfant mort-né, euthanasie, soins palliatifs, fin de vie, avortement, homosexualité, transsexualité, liberté sexuelle, mariage pour tous, pouvoirs de la médecine et de la science sur la vie, clonage, longévité humaine, procréation médicalement assistée, bioéthique, biotechniques, mères porteuses, actes de l'état civil, droits de l'homme, Europe, égalité de l'homme et de la femme, égalité entre les enfants nés dans et hors mariage, dignité de la personne, nom de famille, prénom, voile islamique, burqa, liberté d'expression, respect de la vie privée, caricatures de Mahomet, liberté religieuse, expulsion des étrangers, satire, diffamations, injures, discriminations, dénigrements, enfance, grand âge, folie, handicaps, exclusion, clochardisation, etc. Ces mille visages ambigus, changeants et contradictoires de la personne humaine d'aujourd'hui. Sans compter les personnes morales, multiples et évolutives sociétés, associations, fondations, EURL et EIRL - qui élargissent l'activité. L'anthropologie - et donc le droit - fait ainsi face aux immenses pouvoirs et aux grandes angoisses que nous prépare notre siècle. Malgré les limites auxquelles le droit ne peut et ne devrait pas échapper, malgré les inquiétudes de l'auteur, le droit des personnes continue à être un message d'espérance et, parfois, l'honneur du droit.